Prothésiste ongulaire : comment travailler confortablement et prendre soin de son dos en atelier de manucure ?

Le soin de dos est une préoccupation importante pour une prothésiste ongulaire en atelier de manucure. Ce métier demande généralement des mouvements qui peuvent entraver le confort du pratiquant tout en causant des problèmes de dos. Que faire pour éviter ces problèmes et travailler confortablement ?

Choisir une chaise confortable et ergonomique

La chaise est un élément central dans l’amélioration du confort et des maux de dos dans un atelier de manucure. Pour cela, il faut visiter cette page et bien la choisir en privilégiant son ergonomie et son confort par rapport au design.

En parallèle : La magie du skincare coréen : décryptage d’une tendance mondiale

D’abord, elle doit être réglable en hauteur afin de s’adapter à la morphologie de son utilisateur et au mobilier du travail. Cela permettra également d’être flexible et d’adopter facilement des positions plus confortables et convenables face aux clients.

Ensuite, il est nécessaire qu’elle soit sur roulettes afin d’offrir plus de flexibilité et de mobilité. Il faut aussi privilégier les chaises sans accoudoirs pour ne pas bloquer les mouvements du haut du corps. L’objectif est de faciliter les mouvements pour récupérer des accessoires ou mieux s’occuper des clients.

Lire également : Mode bohème : ses caractéristiques et son influence actuelle

Par ailleurs, la chaise peut être avec ou sans dossier. La présence de dossier aide au repos du dos tandis que son absence contribue à une assise plus dynamique. Le choix est personnel sur ce point.

S’asseoir de manière dynamique

L’assise de manière dynamique consiste à prendre différentes positions permettant de travailler certains muscles, dont ceux du dos. Pour un meilleur confort, il est recommandé d’alterner celles qui consistent à : 

  • S’asseoir avec le dos bien droit
  • Se pencher en avant
  • Se pencher en arrière

De plus, il faut se positionner de sorte que les genoux soient légèrement plus bas que les hanches. Leur positionnement ne doit pas entraver le confort au cours de l’assise. Le plus important est de travailler ses muscles pour l’amélioration de sa posture et le maintien de l’équilibre.

Par ailleurs, il est indispensable d’éviter de tendre les bras ou trop se pencher avant de travailler. Cela demande un bon ajustement entre la hauteur de la chaise et du poste ou  de la table de travail.

Adopter de petits gestes de détente

Les gestes de détente permettent de rester en bonne forme et de réduire les douleurs, en plus de l’adoption d’une assise dynamique. En effet, il faut faire régulièrement des étirements légers avec des exercices de rotations des épaules, du cou et des poignets. Un massage des mains est aussi requis.

En plus, il faut prendre de petites pauses après avoir été assis pendant de longues heures. Pendant ces pauses, il convient de se masser les jambes, de les élever en l’air et de s’allonger en restant assis. De même, il est conseillé de faire des mouvements de détente visuelle. Il y a par exemple la fixation d’un point éloigné et les mouvements circulaires des yeux.

En résumer, le soin de dos en atelier de manucure repose sur l’utilisation de chaises ergonomiques et l’adoption des positions d’assises confortables. Ces conditions améliorent le niveau de confort pendant le travail avec les gestes de détentes indiqués.