Que faut-il savoir sur la manucure russe ?

Lorsqu’il est question de beauté, les regards sont souvent tournés vers le visage et les cheveux. Mais les ongles aussi sont inclus. Ils témoignent de votre propreté et sont très beaux avec quelques décorations. Il existe plusieurs méthodes de traitement des ongles. Dans cet article, nous allons parler de la manucure russe.

En quoi consiste la manucure russe ?

La manucure russe est une méthode russe qui va au-delà du nettoyage et du vernissage des ongles communément rencontré dans les salons. Ici, le travail se concentre également sur les cuticules.

Cela peut vous intéresser : Tout savoir sur le lissage brésilien

Les cuticules connaissent une grande croissance chez certains. Le protocole de la manucure russe exige qu’ils soient coupés au ciseau parce que leur retrait accentue la longueur des ongles.

Une fois débarrasser des cuticules, vos ongles sont correctement polis, au niveau de la plaque laissée par le départ de la cuticule, et les extrémités raides de vos ongles avec une ponceuse adaptée. Ceci fait, l’ongle paraît plus net. Le vernissage peut commencer.

A voir aussi : Quels sont les avantages environnementaux et les tendances actuelles des diamants synthétiques ?

Mais dans le cas où vous voudrez garder votre vernis sur plusieurs semaines sans que la pousse de vos ongles soit remarquée, il faut le faire savoir. Ainsi, l’éponychium ou la cuticule est soulevé puis la plaque en dessous est également poncée. Cela est fait pour permettre d’effectuer un vernissage depuis la profondeur des ongles.

À quels risques vous exposez-vous avec cette méthode ?

Bien vrai en termes d’esthétique, c’est une méthode durable comparativement aux méthodes classiques. Toutefois, il en va de votre santé de ne pas couper vos cuticules. Ils empêchent de par leur imperméabilité tout agent pathogène de pénétrer vos ongles.

En leur absence, vous pouvez facilement devenir sujet aux panaris. Couper au ciseau et poncer au plus près, c’est une plaie que vous occasionnez au niveau de vos doigts. Vous pouvez facilement contracter une infection. Vous pouvez aussi développer une allergie du fait des produits contenus dans le vernis qui vous est appliqué, étant donné que la blessure vous expose davantage.